mardi 26 janvier 2010

Le phare Amédée


Trêve de plaisanteries, les visites ont commencé mercredi dernier. Nous sommes partis de bonne heure pour le Phare Amédée. C'est un phare sur un îlot situé à 13 milles nautiques de Nouméa. La particularité de ce phare est qu'il a été construit en 1862 à ... Paris... (où il est resté planté à la Villette pour prévenir les bateaux naviguant sur la Seine qu'il y a des rives sur le fleuve!!!) avant d'embarquer pour la Calédonie.

C'est l'attraction la mieux organisée et la plus touristique de Nouméa. Nous sommes partis à bord d'un promène couillons touristes (avec la clim',  siou plait). Et après 45 min de navigation et un petit crochet pour admirer des dauphins venus nous dire bonjour, nous accostons sur une magnifique île au milieu de laquelle trône ce fameux phare. Tout est organisé pour nous occuper la journée.

Nous avons débuté donc par une tétée bien méritée (je précise : çà ne fait pas partie de l'organisation...), puis un promenade en Glass Boat ou bateau à fond de verre pour admirer les poissons qui nagent dans le lagon. Certains sont plus ou moins gros... Et l'auteur de ce billet a même pris un poisson pilote pour un mini requin : la honte...


Nous avons repris le gros bateau pour admirer la barrière de corail, de magnifiques photos et des couleurs extra en perspective. Les parents ont pu voir une raie, une tortue...
Au retour : apéro et repas agrémenté de danses traditionnelles (enfin tahitienne majoritairement) un danse wallisienne. Là où on se sent touriste à fond, c'est quand les danseurs prennent des gens dans le public pour danser avec eux : heureusement pour nous , nous n'avons pas eu besoin de nous cacher derrière les poteaux du Faré ou prendre comme excuse " désolé faut que j'allaite", les touristes australiens et japonais se sont fait un plaisir d'aller se trémousser sur la piste.


Nous prenons notre rôle de parents très à cœur : pour renforcer le lien fille grands parents, nous avons laisser les 2 moins jeunes avec la gamine sur les bras afin de monter tranquillement en haut du phare puis de faire une petite heure de palme masque tuba. Nous avons croisé moultes poissons et surtout mon premier hippocampe (sauf que la photo est ratée), un bénitier et surtout un copain requin qui nous a proprement ignoré...




Nous avons bien profité de la journée mais à l'ombre sachant que çà tapait dur, il faudrait pas que je les renvoie couleur écrevisse...

lundi 25 janvier 2010

Première baignade pour tout le monde

La semaine dernière, nous sommes allés prendre le frais à la Baie des Citrons. La plage de Nouméa idéale pour la baignade. La journée avait été lourde et quoi de mieux pour se rafraîchir qu'une baignade. Pour 4 d'entre nous ce fut une première : la première de toutes les baignades pour Gaïa qui n'avait encore jamais mis les pieds dans l'eau de mer, la première pour mes parents en Calédonie, la première de l'année 2010 pour moi. De plus, me retrouver dans l'eau avec mes parents m'a fait grandement plaisir mais m'a surtout paru étrange. Quand on passe toutes ses vacances dans les Alpes, çà ne nous laisse que peu de chance de se baigner ensemble, surtout quand on aime plus la marche que le "plouf plouf"...

En tout cas, j'ai la preuve par l'image que nous étions fin prêt et que nous avions le matos pour nous protéger surtout la Zouzou. D'ailleurs, nous sommes des plongeurs bouteille, certes nous n'en sommes qu'au début (enfin surtout moi) et ces derniers mois ne nous ont pas trop laissés l'occasion de plonger (là encore je parle surtout de moi). De ce fait, voulant protéger notre petit bout des méfaits du soleil, nous avons écumé les magasins pour trouver ... devinez quoi... une combi néoprène... Eh oui, on se permet tout. En même temps, elle était au même prix que les simples combi anti-UV, alors pourquoi se priver. En tout cas, on est sûr qu'elle ne risque rien... Et pour les parents de même : un des premiers achats sur le Caillou fut un tee-shirt anti-UV, parce que mon non-bronzage est héréditaire... on est une famille de blanc éclatant (ma mère porte d'ailleurs bien son nom, la famille comprendra...)
Bref, bon après-midi à renouveler bien sûr. Promis bientôt d'autres photos

Au fait, Papa Breton est très fier de sa progéniture : aller dans l'eau à 4 semaines... c'est un bon début... 

samedi 23 janvier 2010

Premier anniversaire


Tu as troqué l'humidité et le froid anglais contre l'humidité et la chaleur singapourienne... C'est donc la première fois que tu fêtes ton anniversaire en short et tee shirt. Pourtant, tu as déjà 12 ans. Cette année est donc un peu spéciale. Ton oncle, ta tante, tes grands cousins ( surtout Ben pour la taille) et ta petite cousine Gaïa te souhaite une très bonne journée pour ton anniversaire.
Bisous

Now in english : And don't laugh at me Juliette, Victor and Alice and all people who speak english better than me ( I know, it's not difficult ! ) :
You have left english humidity and coolness for equatorial humidity and heat. Thus it's the first time you celebrate your birthday with a pair of shorts and a T-shirt. Nevertheless, you are already twelve. So this year is a special year...
Your uncle, your aunt, your grand cousins (specially Ben with his height) and your little cousin Gaïa wish you a great day for your anniversary.
Kiss

concours de grimace


Qui fait la plus belle grimace ? Le père gaga, la mère câlin, ou la zouzou Gaïa ?

Madame Zouzou boude contre sa mère


Des bras, des bras, encore des bras...

Parce que notre fille a déjà pleins de copains,
parce que les bras c'est plus confortable qu'un couffin froid et impersonnel
Parce qu'elle aime entendre le son de nos cœurs et le bruit de nos voix à travers nos poumons


Parce qu'elle aime autant les câlins que moi.

PS pour Marina et Aldo: on aimerait vraiment que notre Zouzou fasse un tour dans vos bras comme elle a fait avec Franky.... Surtout qu'elle va adorer les câlins de Marina. ( en espérant vous voir en Juin)

dimanche 17 janvier 2010

Petite fille recrute grands parents dignes de ce nom

Il y a quelques jours, nous avons décidé de prendre le taureau par les cornes. En effet, notre fille devenait de plus en plus exigeante : elle nous demandait avec force conviction des grands parents. Sauf que notre famille habite loin de nous. Comment allions nous faire ? Après plusieurs heures de réflexions intenses et deux sessions de funboard, nous avons décidé à l'unanimité de partir à l'aéroport de Tontouta pour essayer de recruter des gens qui voudraient bien prendre le rôle de grands parents. Nous avons donc posé un affiche (ci jointe) avec toutes nos exigences. Parce qu'il ne faut quand même pas recruter n'importe qui.

Après quelques minutes d'attente, nous en avons trouvé 2 qui correspondaient à ce que nous recherchions. 

Depuis, notre fille nous adore parce que :çà y est , elle peut être câlinée par son papi et sa mamie. D'ailleurs le pédiatre ne va pas être content car ils me la mangent de bisous.
Malgré la chaleur et la longueur du voyage, les grands parents sont donc bien arrivés et profitent à fond de la Zouzou qui est aux anges.

La presqu'île de Nouville

Les averses de ces derniers jour nous ont laissé une fenêtre de ballade pour aller vers l'Anse de Kuendu. C'est un belle plage entourée par de jolies collines. Loin de la ville, sur une presqu'île : la presqu'île de Nou. Jusqu'en 1972, c'était une île et maintenant elle est reliée à la grande Terre par une digue. Point de vue historique, c'est une île importante, puisque c'est le berceau de Nouméa (un anglais y a construit le premier village) et surtout c'est là que fut installé le premier bagne. Nous ne verrons pas le bagne (à faire une autre fois). Nous décidons de ne pas aller à la plage non plus mais plutôt de faire connaissance avec les chemins alentours. Ben les connait déjà, il les a pratiqué en VTT. Du haut de la colline, nous découvrons un ancien fort : le fort Téréka construit en 1878dont il ne reste que quelques ruines. Mais le site avait été bien choisi, le panorama est splendide

Par contre les chemins ne sont vraiment pas faits pour la ballade en poussette : Pas de problème Ben va devenir un conducteur hors pair de poussette 4*4



Nous avons une magnifique vue du l'Anse de Kuendu qui est haut lieu de baignade des nouméens.

vendredi 8 janvier 2010

empaquetée... désempaquetée...


Parce que quand on va manger dans un resto qui est en terrasse (couverte) , qu'il pleut et qu'il y a une petite brise, ben on se couvre nous... 

ici aussi on caille...

Parce qu'il ne faut pas croire qu'il fait tout le temps beau sur le caillou. aujourd'hui c'était d'ailleurs un temps pourri.
Et même que par 23° (çà fait longtemps qu'on a pas eu aussi froid, hum... ), quand on est tout rassouillé ( enfin mouillé trempé pour ceux qui ne comprennent pas), ben il fait frais dehors.
Et même qu'il pleut à l'intérieur des maisons enfin de la nôtre... Si, si et dans la chambre de Gaïa en plus. Donc, quand on entend "floc floc" dans la bassine en fer, on est sûr que, dehors, il pleut fort. Un véritable baromètre, cette chambre. MAGIQUE !

La preuve en image :
pour info, la première image c'est l'aérodrome où ben travaille : super la visi (bilité, pardon)...



Ben qui avait prévu de faire du fun, ben çà tombe à l'eau ! C'est le cas de le dire. Du coup, il m'a chipé ma fille aussitôt qu'elle a eu fini de manger et vient de partir faire une sieste avec elle, me laissant du coup préparer à manger pour nos amis. Il n'y a pas de justice...