jeudi 24 février 2011

mercredi 23 février 2011

Yaha j'aime toujours l'australie.

Encore une fois, je ne sais pas s'il y en a autant en France, car il faut bien dire que tant que je vivais dans mon pays, je n'avais pas encore une zouzou accrochée à mon pantalon.

Là-bas, au pays de Gangière-Slockvitch, il y a un parc immense ( de la taille de Lanslebourg aux dire de certains). Et il est génial. Zouzou a kiffé les toboggans et les balançoires. Et surtout tous les animaux qui y vivent. et puis elle a marché marché et encore marché. Et puis elle est aussi tombé , hein car ce n'est pas non plus une pro encore, surtout sur les ponts où on voit l'eau en dessous, trop bizarre..



Et puis juste à côté il y a la plage.... trop cool...



Le premier qui critique ma tache sur mon bidon, je le ...  Parce que un bidon proéminent c'est pas évident

mardi 22 février 2011

Je trouve les australiens intelligents.

Que la France ne se vexe pas. Juste que j'ai découvert un truc ici que je n'avais pas encore vu ailleurs. Et çà doit certainement exister en France.

Cette semaine, Rosemary et Ian nous ont proposé d'aller boire un café chez un souffleur de verre. Déjà l'idée est intéressante. Mais encore plus, vous allez voir. c'est donc un souffleur de verre qui a son atelier et un magasin de pleins de choses sympas et fragile et un café, le tout dans la même pièce. ok, on est séparé de l'atelier par une étagère, histoire de ne pas faire trop de dégâts.

vous vous souvenez, nous avons depuis un an environ hérité d'une petite crapule, et cette crapule maintenant, elle bouge. On peut toujours essayé de la saucissonner attacher dans sa poussette, à part l'agacer la faire hurler et nous agacer, on n'avancerait pas beaucoup.
Bref, pour continuer sur ma lancée, j'ai eu comme qui dirait un peu peur : "Mais que vais je faire d'une ver de terre dans un atelier où il y a des milliards de trucs à casser et à toucher, surtout qu'il paraît que depuis quelques semaines je suis en peu plus empotée (me demande bien pour quelle raison)"
Mais, le mec qui tient ce truc, il est pas con loin de là. voyez donc :

En fait, je me rends compte qu'on voit pas bien. Je vous explique : il a donc installé un "parc" sous son escalier.. donc ton môme , il a plein de jouets pour passer le temps, et il est bloqué dans un endorit où il ne peut pas faire de bêtises. Cool non. Du coup, toi maman parfaite ingrate, tu passes du bon temps à regarder tous les trucs que t'aurais envie d'acheter ( surtout les sacs) et aussi à boire un bon thé entre amis...

Et ce n'est pas le seul. on a aussi trouvé le coin tableau dans un resto : trop cool pour occuper les marmots...


lundi 21 février 2011

Port Fairy




Ca faisait un bail que je voulais y aller.  C'est à peine 30 min de Warrnambool. joli petit village de pêcheur. Avec un port tout mimi, quelques vieilles maison en pierre (j'adore), et sa caravelle...

construire un bateau

Je vous rassure de suite, je ne compte pas m'attaquer à ce genre de chose. Je préfère m'occuper de ma MAC.  C'est juste pour parler de celui des beaux parents. Eh oui, Grand Pa alias Papi Ours et Malène construisent un catamaran. Il devrait prendre la mer d'ici quelques mois.
Ils ont un site internet racontant la construction . Alors je voulais vous faire partager leur rêve. Pour moi, c'est un truc de dingue. Je ne sais pas comment ils font pour être à fond dedans depuis autant de temps. Mais c'est leur rêve à eux et c'est très impressionnant.

Voilà, si çà vous dit vous pouvez aller faire un tour chez maheyo.

dimanche 20 février 2011

Et un petit tour à Warrnambool

A croire qu'il n'y a que çà dans le Victoria ! Mais non c'est qu'on y connaît du monde. Plus qu'à Melbourne d'ailleurs. enfin pour l'instant...

Bref, peut-être notre dernier WE en dehors de la ville à 3. Alors on s'est dit allons voir comment est installée la famille Gagnière.
J'ai déjà parlé d' eux au moment du baptême ainsi qu'à notre première grande sortie de Melbourne pour la great ocean road.
Jusqu'à présent j'avais été discrète pour les photos ne sachant pas s'ils étaient d'accord. Mais maintenant, je peux me lâcher.
Mais non, je rigole.

Bref revenons à nos moutons. Nous avons donc fait un petit tour au bout de la Great Ocean Road.  L'accueil est toujours aussi agréable et je pense avoir pris un kilo par jour. Entre les bons petits plats concoctés par les uns et les autres, le fromage de Timboon, les vins et les restos, je vous dis pas.
Ok j'ai passé mon tour pour les vins (enfin presque, j'ai quand même trempé mes lèvres).  Par contre, je vous promets j'ai même pas goûté le génépi... Pas mal non !
Nous avons commencé par une tartiflette... au... bri... On s'est régalé, n'en déplaisent aux puristes de la tartiflette.

Ils z'aiment pas les mômes dans cette famille..


Nicole et ma zouzou pas du tout sociable, non non non...

jeudi 17 février 2011

The boathouse


un petit tour au parc pour apprivoiser le tobbogan, observer les copains....

mercredi 16 février 2011

Resto japonais

Du jamais fait pour nous sauf si on considère que le fast food "japonais " de Carré Sénart compte.
C'était la sortie des 3 " jean". En effet nous étions 5 et seulement 2 ne pas avoir ce prénom sur notre passeport. Nous avons donc passé la soirée en compagnie de Jean-Luc, Jean Philippe et... Benoit... Mais il ne s'appelle pas Jean me direz-vous ? T'es allumée ma fille. Et bien, il se nomme aussi Jean et aussi Philippe, d'ailleurs.
bref, pour ce dernier repas entre français de JH, nous avons testé le japonais de Monnee Ponds.
nous nous sommes régalés. De pleins de trucs dont je ne me rappelle plus les noms.




C'est rigolo : nous étions attablés sur des chaises de bars autour de la plaque de cuisson ( je sais, faudrait que je sorte de mon trou... mais je connaissais pas en vrai moi !). nous avions donc notre cuistot rien que pour nous. Ils s'amusent même à vous faire faire des jeux dans ces restos, style : il fait une omelette et vous en envoie un morceau que vous devez rattrapé avec la bouche. ou alors, il vous envoie des bols de riz ... vide.... puis pleins... Et chacun sait que c'est un peu risqué quand on me connaît. En même temps, le riz dans ce bol "collait bien... au bol. Donc je n'ai pas fait de dégâts...

mardi 15 février 2011

Insolite

Dans cette ville, pour tourner à droite, il faut se mettre sur la file de gauche...

Un brin perturbant... et angoissant. Le tout paraît-il pour ne pas bloquer la circulation. Mais il faut redoubler d'attention, regarde partout.  Bref, quand je vais en voiture dans le CBD (alias centre ville), je fais en sorte de ne pas avoir à le faire. Oui je suis tarée et je l'assume... Je crois que je vais tenter le tram, dès que mon ventre aura diminué en taille...

lundi 14 février 2011

Surfer...

Le WE dernier (enfin celui de Ben, pas samedi dimanche...), le temps était au beau et nous n'avons pas résisté. il faut dire que nous en parlons depuis des semaines. De cette sortie. Mais il y a toujours eu une bonne raison pour la repousser aux calendes grecques.  Alors ce coup-ci, munis de notre tente anti UV (il n'y a pas assez de palmiers à Torquay pour protéger Mahi, euh non Gaïa du soleil), et de la combi kanabeach de l'homme, nous sommes partis à la Mecque du surf victorien pour tâter  un peu les vagues.

Ce que j'aime dans la combi de mon homme c'est qu'elle est ROUGE. Assez pratique donc pour le reconnaître aux milieux des vagues et des autres surfeurs... Surtout pour être certaine qu'il ne se fait pas croquer...

Gaïa et moi avons joué aux pin-up en bikini... Bardées de crème solaire et de combi anti UV pour miss Zouzou. C'est qu'il cogne dans ce fichu pays.
J'ai réussi à me prendre un coup de soleil en parcourant 200 m à pied pour aller de la voiture à un take away et revenir. Le tout moins de 10 min. J'hallucine. Et Gaïa et Ben bien sûr : 0 coup de soleil au compteur ( ce dont je ne me plains pas, croyez le). Mais bon ma belle peau cachet d'aspirine me fait toujours défaut au soleil... Je tente de me consoler en me disant que dans 15 ans, je ferai plus jeune que toutes ces minettes qui font la crêpe au soleil.

Nous avons donc toutes les 2 admiré :

  • l'homme de notre vie se prendre des vautres  vagues. Il nous a avoué avoir d'abord essayé les grosses vagues, puis a conclu que les plus petites étaient peut-être plus raisonnables.
  • les beaux gosses s'amusant au footy au bord de la plage
  • les jeunes venus pour leur journée d'intégration sur la plage, faire des jeux... de plage. dur l'intégration australienne.
  • les tentatives d'"ensablage" de la mère par la fille. au final, çà nous donne un truc assez sympa mélangé à la crème solaire. Double protection...
Nous avons tenté la baignade mais, ni pour la mère ni pour la fille, ce ne fut un succès. Pour 2 raisons bien distinctes : d'une part maman s'est habituée aux températures tropicales et franchement l'eau est trop trop froide ici... d'autre part la fille s'est habituée au "énormes" vagues du lagon calédonien, ce qui fait que les monstrueuses vagues victoriennes affolent un peu la petiote.  Faut comprendre que selon sa perspective, les vagues font sa taille ou presque, hein, et puis c'est quand même la fille à sa mère, n'en déplaisent à la famille Fercotti (et toc!). 


quel bel homme !

deux pin up...


c'est dangereux de boire , on en tombe à la renverse

oui, le truc rouge à droite de la photo c'est bien le surfer...
PS : et pendant que je vous écris ce mail, devinez qui s'occupe de Zouzou : la télé. YES ! Honte sur moi...

jeudi 3 février 2011

Z'aime....

mon papa 
écouter les histoires de Père castor... 
le nutella ( moi gourmande, c'est la faute à maman d'abord!)
 Ben oui quoi avec papa, on fait du toboggan, çà fait peur mais j'aime çà. il m'emmène nager, me lit des histoires... Bref Super papa quoi...
Et puis le Nutella c'est trop bon, de tout façon ma maman elle peut pas dire le contraire... et elle aussi elle en a partout quand elle a fini...

Merci "vieille mémé Francine"

Et vieux pépé Jean...
Et je dis çà en tout bonne foi. C'est bien de cette façon que tu as signée, hein Francine ?

Bref tout çà pour vous montrer un petit chef d'oeuvre envoyé par la grand-mère de Ben. A l'essayage, les manches sont un peu longues mais c'est tant mieux car comme çà elle mettra ce petit boléro longtemps.
Et la robe... un petit bijou. Moi qui ne sais pas tricoter plus qu'une écharpe et encore avec le point le plus simple. J'en suis baba...
Maintenant, il faudrait peut-être que je lui fasse un ou deux bloomers pour aller en dessous et surtout cacher la couche. Encore une excuse pour coudre...
Il faut aussi espérer que les températures vont baisser un peu car même si c'est en coton, par 30° c'est un peu trop chaud tout de même. Les prévisions sont à la baisse la semaine prochaine. Donc çà devrait être faisable.

En tout cas : tadam ! Voilà la jolie fille joliment habillée. Merci Francine...



Petit tour au marché

 Rien ne nous arrête, même pas les 30° affichés à 8 h du matin sur la voiture... Nous partons au ravitaillement. Au Queen victoria Market. Un petit paradis pour ceux qui aime bien manger. Et puis aussi, çà me donne l'occasion de montrer à tous comme mon Meï Taï est bien utilisé. Plus simple à mettre en place que l'écharpe et a priori assez confortable pour le porteur. Bon, ok, il m'a aussi dit qu'il ne ferait pas une rando avec. Mais ce n'était pas le but de toute façon.
Après notre retour, autant dire qu'il faisait 40° et nous avons fini la journée sous la clim'...

si c'est flou c'est que je bouge vite pour pousser mon chariot...


mercredi 2 février 2011

Dernière couture...

Quelques petites choses, qui m'ont pris finalement pas mal de temps. J'ai eu du mal à m'y mettre. C'était en projet depuis au mois 2 mois. Mais je crois que je ne suis pas fan de patch, je vais laisser çà aux expertes ( hein marraine et maman), qui, elles, font des choses magnifiques. oui, je parle bien de toi mum. Car ce que tu fais , j'ai pas la patience de m'y mettre. Chacun son truc.

Bref, une idée pour des gens que j'aime, quelques coupons achetés, quelques prises de tête (pourtant c'est si simple). Et puis une bon coup de pied au derrière plus tard, voilà le résultat :

profitons des beaux jours

Et testons un nouveau parc.






Verdict : -  il est au bord de la rivière, c'est joli mais y a des moustiques...
               - il y a un peu trop de sac plastique à mon goût qui traînent, dommage
               - il y a plein d'herbes autour des toboggans : cool.
               - il n'y a pas grand monde : cool quand on aime la tranquillité mais moins bien pour lier des connaissances
               - il y a le stade d'entraînement de footy à 2 pas et là on a de quoi se rincer l'oeil (je sais que j'ai ce qu'il faut à la maison) , mais une équipe de footy comporte au moins 22 joueurs !!!!

Conclusion on on y reviendra peut être...