lundi 14 novembre 2011

Le lake mungo national park.

Ou comment faire une visite guidée et réaliser que nous ne sommes encore que des étrangers.

Accolé à Turlee Station, se trouve le lac Mungo. "Chic" devez vous penser d'avoir un lac où se rafraîchir si près de notre hébergement. C'est ce que je me suis dit en faisant mes recherches sur ce coin là.
Que nenni ! A part prendre un bain de poussière ( Gaïa sait faire !), ou un bain de boue dans les quelques trous d'eaux boueuses permettant la vie dans ce parc, vous ne trouverez rien d'autre. Ce lac est asséché depuis 14000 ans. Un bail !

D'après notre guide, certains arriveraient même avec un bateau attaché à la voiture en demandant naïvement : "Mais où est le lac?"

Bref, c'est un endroit magnifique, rempli d'émeus, de kangourous, de lézards et de serpents. Une terre aride classée au patrimoine mondiale de l'humanité, lieu de découverts archéologiques importantes comme l'homme de mungo : le plus vieux australien (40000 ans) et la femme de mungo le plus vieil exemple de femme au monde jamais incinérée.

Et pendant que certains visitaient le mur de Chine, nous aussi en faisions le tour mais sans quitter le sol australien. Car le Lac Mungo a son "Wall of China" (une série de buttes de 26 km de long d'environ 30 mètres de haut formées sur des milliers d'années) . 






Nous l'avons visité seuls sur une journée particulièrement agréable, puis avec un guide aborigène... Il nous a fait faire une petite ballade sur le mur de Chine ce qui est interdit sans guide. Le hic de cette visite fut la compréhension de ce monsieur. Il avait à priori pas mal de trucs à dire dont certaines histoires pleines d'humour si j'en crois les rires des autres touristes, mais nous n'y avons pas compris grand chose. 

5 commentaires:

  1. Wow! Et un truc comme ça s'appele parc! Moi j'aurais dit pays ou steppe interminable :-) Ca nous montre à nouveau que l'Autralie n'arrête pas de surprendre avec son paysage déjà trés diversifié mais aussi d'étendues vastes et quasiment interminables. C'est magnifique la nature australienne, surtout que l'on découvre d'autres couleurs à chaque nouvel endroit où on va. Fascinant.

    RépondreSupprimer
  2. Et oui c'est bien un parc, on est même dans le lit d'un lac. l'Australie est un pays étonnant

    RépondreSupprimer
  3. En quoi les mots recèlent bien des mystères et la Communication est un Art international
    ....comment voulez vous que le Pacifisme règne sur notre petite Planète ...
    Les Paysages sont magiques,bravo les photographes et merci

    RépondreSupprimer
  4. je suis impressionnée par ce parc!!

    RépondreSupprimer